22/12/2020
Maison du don_Chaumont_© EFS/Frédéric Maigrot

La crise de la covid-19 a bouleversé nos habitudes dans bien des domaines. Le don de sang n’échappe pas à la règle. C’est ainsi que la prise de rendez-vous s’est considérablement développée dans nos maisons du don de l’EFS et collectes mobiles.

Nous avons voulu en savoir plus sur le ressenti des donneurs face à ce nouveau dispositif au travers d’une enquête menée en septembre 2020. Petit tour d’horizon des principaux résultats.

Le don de sang sur rendez-vous : bien accueilli dans nos maisons du don !

Face à la crise sanitaire liée à la Covid-19, donner son sang en toute sécurité a été un des premiers défis à relever pour l’EFS. Gestes barrières, distanciation sociale et gestion des flux ont été mis en place afin d’assurer la sécurité des donneurs et du personnel de l’EFS. C’est dans ce cadre que l’Etablissement français du sang a étendu son dispositif de don sur rendez-vous dès le mois de mars. Qu’en avez-vous pensé ? Du bien globalement : le rendez-vous, l’essayer c’est l’adopter !

Découvrez les principaux résultats et enseignements de cette enquête dans l’infographie ci-dessous

Donneurs_infographie

Donneurs_infographie_1

Une préférence qui varie selon les profils et l’expérience donneurs

Plus vous êtes est âgé et plus vous aurez tendance à préférer le sans rendez-vous. Messieurs vous êtes plus nombreux à préférer le sans rendez-vous (25 % contre 18 % des femmes chez les donneurs présentés).

L'essayer c'est l'adopter : les plus favorables à ce dispositif sont ceux qui résident dans une région où il est déjà déployé.
En résumé l’expérience de la prise de rendez-vous est satisfaisante pour la plupart des donneurs.

Donneur_infographie_2

Donneur_infographie_3

Le sans RDV préféré pour des raisons individuelles

Parmi les freins, on note la difficulté pour vous d’arriver à heure fixe et les craintes liées aux bugs sur le site internet et l’application don de sang.

Donneur_infographie_4

Une nette préférence pour le numérique

Vous réservez majoritairement par internet et notamment via l’application mobile même si le téléphone reste néanmoins un mode de prise de rendez-vous important, notamment chez les donneurs les plus âgés.

Donneur_infographie_5

La prise de rendez-vous par les outils numériques renforce nettement le recours au test d’éligibilité

En moyenne, 22 % des donneurs font ce test avant de venir en collecte pour ne pas se déplacer pour rien. Si vous faites partie de ceux qui ont pris RDV le taux grimpe sensiblement

Vous voulez être attendu sans attendre ? Alors n'hésitez plus prenez rendez-vous en ligne !